La lutte des Clash

Par BuzzerMan

CalinComment faire pour parler de Zeno Clash ? Comment en parler sans redire ce que j’ai déjà lu et entendu sur beaucoup de sites et forums ? Je vais encore faire cliché mais depuis les premières news et images de ce jeu, j’avais l’impression qu’il allait me plaire et qu’un vent frais soufflait depuis Ace Team, le studio chilien créateur de cette perle… Rappelons quand même que ce jeu est un FPS principalement axé sur le combat au corps à corps ; ce qui est déjà assez rare, la plupart des jeux que l’on nous sert sont truffés d’armes à distance en tout genre, du pistolet au bazooka. Ici non, tout au plus pourra-t-on mettre la main sur ce qui ressemble à un fusil, à une arbalète et à un jeu de deux pistolets. Et je dis bien « ressemble » parce que c’est assez vague comme comparaison !

PlainesCe titre nous place dans la peau de Ghat juste après qu’il a tué Father-Mother, l’être qui est le parent d’un grand nombre de gens de son village. Le but va donc être de comprendre son geste tout en essayant d’échapper à ses nombreux frères et soeurs qui le poursuivent jusqu’au bout du monde. On fait alors parler les poings (et un peu la poudre) à travers 18 courts chapitres aux couleurs et au design tous plus fous les uns que les autres. Il y a beaucoup d’allusions à la cocaïne chiliene dans les articles cités au-dessus mais il est clair qu’elle doit être bonne et bon marché parce qu’il a dû en falloir un bon stock pour y puiser l’inspiration de pareils décors. D’ailleurs, il n’y a pas que l’environnement qui porte cette marque : la majorité des personnages rencontrés semblent sortir d’un rêve (ou d’un cauchemar), une chose est sûre, je n’ai jamais croisé de telles créatures ou même d’humains habillés comme ça dans d’autres jeux. Je pense surtout à la première soeur que l’on affronte qui est coiffée d’un grand chapeau de paille recouvrant une tignasse impressionnante et qui porte un pantalon baggy sur une jambe et une botte avec talon aiguille sur l’autre, normal… L’histoire, elle aussi, est vraiment barrée mais je ne vous en dis pas plus et vous laisse la savourer. Une toute petite info : pour comprendre d’où sortent les bestioles du mercenaire, Ace Team a publié une courte BD qui l’explique et qui peut être lue avant de jouer.

Le jeu s’articule autour du combat au corContreps à corps avec un système alliant coup simple, coup puissant, contre, esquive et contre-attaque qui est assez facile à prendre en main grâce à un tutorial bien intégré dans l’histoire. Cependant, même si les bases sont simples, j’ai eu du mal à faire les mouvements avancés quand je le voulais, je pense que ça nécessite une coordination que je ne dois pas encore maîtriser. Enfin bon, c’est loin d’être frustrant puisque je n’ai pas eu beaucoup de mal à finir le jeu en recommançant seulement lors des passages délicats. J’ai été surpris de ne pas du tout trouver l’ensemble répétitif, les séances de combat sont entrecoupées de scénettes qui font avancer l’histoire mais aussi de phases de shoot presque reposantes ou de combat contre des boss un peu plus coton à gérer.

Bar (?)Alors certes, le jeu est un peu court puisque l’aventure se termine en cinq petites heures mais je vais essayer d’étaler là quelques arguments pour le défendre. Tout d’abord, après l’aventure, il y a toujours les challenges à faire, je ne m’y suis pas encore essayé mais j’ai cru comprendre que c’était pas forcément très simple. Et puis, pour les passionnés du déballage de performance (aussi appelé kikitoudur), il y a un bonne liste de succès à compléter qui me semblent corser un peu le jeu. Je ne suis pas très fan de ce système allongeant artificiellement la durée de vie des jeux mais essayer de réduire le mercenaire à 5% de sa vie me semble assez tendu ! Ensuite, à l’heure où l’on voit des jeux tels que Mirror’s Edge ou F.E.A.R. 2 qui se finnissent en à peine plus du double de temps et qui sortent au prix fort, je trouve que vendre ce jeu 16€ n’est vraiment pas volé ! A mon avis, on peut s’attendre à le voir en promo sur Steam dans quelques temps pour les derniers qui trouveraient ça trop cher.

Par contre qu’est-ce que la fin est frustrante… Je veux la suite ! Alors s’il-vous-plaît, achetez-le ! Donnez la possibilité et l’envie à ce studio de faire une suite. Ensuite jouez-y et convainquez d’autres de l’acheter pour avoir une suite ! Je vous assure que si vous chercher un peu de fraîcheur, d’originalité et de folie, vous ne serez pas déçus !

Un petit trailer pour la route ?

Tags : , , , , ,

2 réponses à “La lutte des Clash”

  1. #1

    cuchulainn dit :

    Dommage que ce jeu soit un système par épisode, je préfère à la limite la tactique utilisé pour Half life 2 ( un opus principale + épisodes supplémentaires en achat séparé), par contre il était dispo en pré-commande pour 12€. Le principe est vraiment excellent (se souvient de ‘Severance’: Nostalgie) Par contre je n’ai pas vu d’armes de corps à corps, si c’est vraiment le cas, c’est un peu dommage.

    PS: Le rendu d’ambiance (décors, accoutrement des personnages) est vraiment excellent!! x)

  2. #2

    BuzzerMan dit :

    Je l’ai eu à 8€ au tout début de la pré-commande :p. Et puis le contenu par épisode, ça me dérange pas tant que ça. Par contre, je pense pas que la suite arrive vite, ils ont vraiment dû lancer celui-là pour avoir des fonds pour peut-être une suite, j’espère que ça a marché…

    Si, il y a quelques armes de corps à corps mais qui servent surtout pour tabasser les adversaires plus massifs (des genres d’éléphants sur pattes). Et une autre arme ailleurs mais qui est à découvrir !
    C’est vrai que ça renouvellerait le gameplay pour ceux qui le trouveraient répétitif (yen a, j’ai les noms !). Peut-être dans un hypothétique second épisode…

Un commentaire ?