Pour votre santé, dévorez une BD par jour

Par Le Mamelouk

Et le 31 du mois on se fait rouler ? Vous aimez la bande dessinée. Si, je vous assure. C’est pourquoi je vais vous parler d’un site sympathique qui ne vous offre pas dix, pas vingt, mais bien UNE planche de bande dessinée par jour ! Et c’est gratuit, une aubaine pour les pinces comme moi.
Je ne touche pas de commission avec cette pub, c’est juste que certains artistes se trouvant sur 30 jours de BD méritent d’être connus.

Face au nombre toujours grandissant de blogs tenus par des « dessinateurs de talent », l’équipe de 30 jours de BD décide, après avoir soumis l’idée à une cinquantaine d’auteurs amateurs, de créer ce site proposant une planche inédite de BD chaque jour, qui ouvrira ses portes le 1er janvier 2007.
C’est donc à tour de rôle que les dessinateurs vont proposer leur(s) planche(s) — oui parce que des fois l’épisode s’étale sur plusieurs planches, on ne va pas s’en plaindre — qui couvrent des thèmes très différents. De la planche humoristique à l’illustration de chanson tout au feutre, du poétique, du un peu moins poétique… Il y en a pour tous les goûts, en couleur ou en noir et blanc, avec ou sans dialogue, drôle ou émouvant.
Vous avez la possibilité de noter les travaux quotidiens, mais aussi de commenter Couettes ! les planches, de laisser des conseils, de participer à des concours, ou de proposer vos propres planches si vous avez du talent !

Devant le succès de certains auteurs, l’équipe de 30 jours de BD décide alors de créer sa propre maison d’édition pour offrir un support matériel aux œuvres et par la même occasion une visibilité plus large : Makaka Editions.

Petit tour d’horizon des albums proposés :

LE volume 4 de la première saison

48 pages de BD vous propose un florilège de planches parues sur le site, le tout regroupé en 4 volumes (format A5) pour cette première saison. Chaque volume rassemble une dizaine d’auteurs et permet de (re)découvrir leurs meilleures œuvres pour seulement 6€, ou 20€ les 4. Si vous êtes frileux — ou pauvre — je vous conseille ardemment le volume 1.4 qui réunit les Grands (avec une majuscule s’il vous plaît) Sansanx, Waltch, Tim, Johan Troianowski et d’autres aussi que je ne mets pas parce qu’une énumération trop longue, c’est trop long.
Sansanx et ses aventures de Norman (et Sylvine la pauvre ! — qui peut pas se payer les 4 volumes —) nous manquent beaucoup, nous espérons tous un retour rapide !

Au tour de Ced maintenant qui nous gratifie de ses Contes à dormir debout. Le premier tome et j’ai ri, pardon, le premier tome est sorti et euh… je… bon d’accord je sais pas comment finir la phrase, c’était juste pour caser ma blague. Faut quand même avouer, elle est pas mal non ? Hein ?
C’est donc l’histoire d’un « père racontant à sa sauce une histoire à sa fille avant de dormir ». C’est cocasse, drolatique et truculent et j’ai bien fait d’acheter ce dictionnaire de synonymes Contes à dormir debout d’occase parce que c’est vraiment de la brenne.
Ced ne cache pas avoir été influencé par Gotlib (un de ses auteurs préféré), et je dois bien avoué qu’on le ressent à la lecture de ses planches ; d’ailleurs, les documentaires animaliers de Max Mollux me rappellent fortement la chronique du professeur Burp, et cela ne me déplait pas. Si vous avez un tant soit peu de bon goût, vous aurez compris que ce premier tome des Contes à dormir debout est très drôle et mérite votre achat.
Pour vous faire une idée, vous pouvez toujours allez découvrir quelques extraits publiés sur 30j2BD (et rencontrer par là même Max Mollux) ou encore son blog.
J’oubliais, ça coûte moins de 13€ — mais plus de 12 — et c’est au grand format (24*32), genre BD Soleil. La suite est en préparation !

On passe à mon coup de cœur, j’ai nommé Johan Troianowski.
Cet artiste au style graphique très personnel maîtrise l’art de la BD sans parole, et réussit à nous emmener dans ses univers à l’aide d’un trait que l’on pourrait qualifier de simpliste, voir brouillon (j’ai lu des « fouilli » et des « tordu ») mais néanmoins chargé d’émotions et terriblement attachant.
Preuve en est, son premier album publié chez Makaka Editions, Rouge, est déjà en rupture de stock. Ce conte pour enfants, publié dans la collection « Bouille à Bisous« , nous fait découvrir la petite Rouge qui décide de sécher ses cours de bonnes manières et qui va se cacher dans la forêt, où se terre un ogre qui mangent les petits enfants… Ce blog se met aux couleurs de cette charmante petite fille !
Je suis tombé sous le charme de Rouge dès les premières illustrations, et me suis empressé de commander un exemplaire. Surpris par son format inhabituel (15*15cm) et par sa qualité de fabrication impressionnante, j’ai pris plaisir à suivre les aventures de Rouge avec le sourire jusqu’au bout. La collection « Bouille à Bisous » est destinée aux 3 ans et plus, ainsi l’on trouve au fil des pages des petits jeux amusants destinés aux enfants.
Ce beau petit livre fera un cadeau parfait pour un bambin, mais pourra aussi ravir les grands comme moi, si tant est que vous appréciez le style de Johan.
N’hésitez pas à vous plonger dans l’univers de Johan Troianowski au travers de ses planches sur 30j2BD ou sur son blog, qui propose de nombreux concours si vous vous sentez l’âme d’un artiste !

Mais la collection proposée par Makaka Editions ne s’arrête pas là, et vous pouvez encore découvrir, les petits comme les grands, les aventures de Poil de Citrouille et d’Edouardo le renardeau ; mais aussi parler environnement avec Waltch et son album Ecolo Attitude, ou lire de la « cheap but funky fantasy » avec Féréüs le Fléau de Monsieur le chien, dont vous avez pu apprécier le talent avec le lien ‘du un peu moins poétique’ au deuxième paragraphe (et comme vous l’avez sûrement sauté la première fois, vous pouvez toujours vous rattraper maintenant).

Si ça vous intéresse, vous pouvez aussi partir à la rencontre de bon nombre de ces auteurs en allant au Festiblog qui se déroule le week-end prochain (26 & 27 Septembre) dans un petit bled qu’on nomme Paris.

Pour finir, souvenez-vous de ce site, 30joursdebd.com, parce qu’une planche de bande dessinée à chaque petit déjeuner, c’est une journée débutée du bon pied ! (de page mouhahaha quel blogueur celui-là)

Et n’oubliez pas : le manga c’est bien, mais la BD c’est bien aussi !

Tags : , , , , , ,

2 réponses à “Pour votre santé, dévorez une BD par jour”

  1. #1

    BuzzerMan dit :

    Il fut un temps où j’allais tous les jours sur ce site me régaler d’une planche. Depuis que j’utilise un agrégateur de flux RSS je n’y vais plus pur une raison inexpliquée mais apparemment très mauvaise.
    Voilà, grâce à ton article, je corrige tout ça et ajoute ce site à mes lectures journalières !

    Ah et si tu refais une commande sur le site, fais-moi signe, la couverture de Féréüs le Fléau me fait de l’œil et j’ai vu qu’on paye pas le port à partir d’une certaine somme !

  2. #2

    Cuchulainn dit :

    Tiens pour rester dans les ‘blog de dessinateurs’, je me poile toujours à regarder celui là: (que vous devez surement connaitre)
    tumourrasmoinsbete.blogspot.com
    Le dessin est à peine brossé mais le contenu est très bon ^^ ».

Un commentaire ?