My name is Earl

Par BuzzerMan

Jaquette saison1

On change un peu de registre sinon ce blog va finir par ne traiter que des bouquins, ce qui est un scandale ! Parlons un peu de séries télé, rien de récent je vous rassure, la première saison de My name is Earl date de 2006 et a dû passer sur les ondes françaises je-ne-sais-pas-quand-et-de-toute-façon-je-l’ai-en-DVD.

Rédiger le pitch de cette série me remet en mémoire un de ses défauts : durant le générique de départ, Earl nous le ressasse à chaque épisode. Quand on regarde trois épisodes de suite, c’est insupportable, à croire que composer un petit morceau rock était trop dur… Alors allons-y, pas besoin de réfléchir : Earl est un genre de bad guy, pas super méchant, mais toujours dans les coups crasseux.
La bande au completSeulement, sa vie craint un max, et le jour où il gagne une fortune à la loterie et qu’une voiture le renverse juste après, il se dit qu’il y a plus que ça. Une émission de télé lui apporte la révélation : le Karma ! S’il veut que sa vie s’améliore, il doit arrêter ses larcins et répandre le bien, sauver la veuve et l’orphelin et surtout réparer tout ce qu’il a fait de mal jusque là. Il écrit à cette occasion un liste de ses exploits et va tenter de les rayer un par un en réparant le tort causé. Et coup de bol, il retrouve justement le ticket gagnant quand il se lance, le convainquant qu’il fait le bon choix !

Earl - Jason Lee

C’est sur ce prétexte que les scénaristes vont se faire plaisir en inventant tout un tas de plans foireux à remettre en place. Ça commence par pourrir la vie d’un camarade de classe et peut mener à ruiner la candidature de son père au poste de maire en passant par rendre la machine à ticket unique à la boucherie et, croyez-moi, ce dernier n’est pas le moins loufoque. Évidemment, rien ne sera simple, chaque tentative de faire le bien est souvent remise en question par d’habiles manœuvres des scénaristes. Et j’avoue que, même si je les ai regardé en V.O. et ai surement perdu beaucoup de vannes, ça a bien marché sur moi !

Catarina - Nadine VelazquezCôté casting, c’est très simple, je ne connaissais personne mais les acteurs sont assez justes. Entre Jason Lee, le fameux Earl et ses moustaches de cul-terreux, Ethan Suplee dans le rôle du frangin benêt, Jaime Pressly l’ex-femme bimbo mais fauchée (sa filmo fait peur…), Nadine Velazquez en immigrée clandestine mexicaine, on a à faire à une bande d’inconnus pour moi (qui le resteront dès que j’aurais fini ce billet) mais qui s’en sortent bien. Ma préférée est encore Joy, l’ex-femme pré-citée, qui tient son rôle de midinette de 35 ans avec brio puisqu’on a très envie de la baffer, ça frôle le naturel. D’autres seconds couteaux viennent épauler l’équipe, notamment un « partenaire » de Earl complétement cinglé qui est particulièrement dans son personnage !

Randy - Ethan Suplee Ça ne sera pas non plus la série qui vous fera dire ‘Wahou mais ouais ! Le Karma c’est trop cool, je vais faire le bien toute ma vie !’ L’enjeu n’est pas là, ça ne bousculera pas nos convictions mystico-religieuses. Est-ce grave ? Non pas vraiment, on peut aussi avoir besoin d’un peu de détente et de pouvoir apprécier une série sans que l’on nous dire quand rire, c’est déjà pas mal. Bref, ça n’est pas ce que j’ai vu de mieux mais ça reste très sympathique, bien fait et bien joué, vous avez mon aval.

Tags : , , , , ,

7 réponses à “My name is Earl”

  1. #1

    DrSnake dit :

    Bon, moi qui n’est plus rien sous la main à regarder, je vais peut être zieuter de ce coté.

    Merci Buzzer.

  2. #2

    Nicolas vincent dit :

    effectivement série géniale, vraiment ^^

    sinon je peux conseiller à ceux qui n’ont pas grand chose a voir « hero corp », par le frère de alexandre astier (kaamelott)

    vraiment génial 🙂

  3. #3

    alliocha dit :

    Une des (trop) nombreuses séries que je dois regarder !

  4. #4

    Simon dit :

    Une petite précision, tu dis que tu ne connaissait aucun des acteurs mais tu as surement déjà vue l’Effet Papillon et je suis sûr que tu as déjà vu American History X, tu avais donc sûrement déjà vu deux fois Ethan Suplee, je te l’accorde il a trois rôles très différents.. A croire qu’il n’y a pas beaucoup d’acteurs « corpulents » à Hollywood…^^

  5. #5

    Robin Duboit dit :

    Bonjour,
    Juste pour vous dire que je viens d’acheter le coffret de la saison 4 qui est sorti mercredi dernier le 8, et rien que sur le premier DVD il y a des épisodes à hurler de rire !

  6. #6

    Alex W dit :

    Une de mes séries culte… Dommage ils sont presque tous scientos dedans…

  7. #7

    BuzzerMan dit :

    Ah tiens, je savais pas ça… En même temps, il y en a pas mal outre-atlantique.

Un commentaire ?