Premier pas dans BulletStorm… sur PC

Par BuzzerMan

Splash screen

La toute nouvelle fonction screenshot de Steam (sur la touche F12) a du bon : plus besoin de savoir sur quelle touche appuyer, de lancer Fraps ou un autre obscur logiciel. Et la sortie de BulletStorm tombe à point nommé pour la tester !
C’est l’occasion de montrer le tout début du jeu et les premiers soucis et mes impressions sur les première minutes.

Evidemment, pour commencer un jeu porté depuis la console vers le PC dans des conditions décentes, il convient de passer par le menu d’édition des commandes, de les modifier à peu près toutes. Puis de quitter le jeu et de bidouiller les fichiers ini pour les quelques options qui vont bien et on peut enfin commencer à jouer. Passons aussi sur la vidéo de démarrage qui trouve le moyen de ramer un bon coup sur le logo EA, et qu’on ne peut pas passer, je sens qu’elle va pas faire long feu sur mon disque dur…

Première séquence, on balance un gars dans le vide intersidérale par une écoutille, c’est toujours un plaisir. Puis ça se gâte évidemment, on fonce donc au poste de commandement en constatant que les créateurs de Painkiller n’ont véritablement pas intégré de saut dans le jeu… Puis on rentre dans le poste et là, c’est le drame…

Cou tout cassé

Aïe, c’est sale tout ça. Et encore, en jeu je n’avais fait attention qu’au cou, mais le bras du rasé montre des signes de faiblesse tout comme la main du chevelu, complétement trouée. Mais tout ça avait un but : afficher le SUPER TROP BEAU VAISSEAU EN FACE :

Vaiseau trop impressionnant

Voui, moi aussi à la réflexion, je trouve les lumières qui parsèment sa coque un peu bizarres… Mais pas le temps de s’attarder, retour dans le poste de pilotage et là, c’est le gros drame…

Manque de poly tout ça

Qu’est-ce qui lui est arrivé au chevelu ? La lumière n’est pas bien placée ? Deux modèles se superposent ? Ou alors, c’est tout à fait voulu et ça lui donne un air bad-ass des plus efficaces. D’ailleurs, il décide de faire péter le gros vaisseau trop beau, sans doute parce qu’il est JALOUX ou alors, c’est une vague histoire de contrat à remplir, je joue en anglais et je comprends rien de toute façon (d’ailleurs si quelqu’un a une manip’ pour mettre les sous-titres en français, je suis pas contre). Il saute donc sur la première console commande de tourelle et zou, nous voilà embarqués dans une phase de rail shooting dans la pure tradition des CoD, mon rêve…

Scéance de railshooting

Avec un gros filtre sur l’image hein, on est dans un vaisseau spatial, ÇA CHANGE TOUT VOUS COMPRENEZ ! Finalement, quand les développeurs disent qu’on peut tout à fait prendre le jeu pour un shooter « militaire », ils avaient tout à fait raison.
Ensuite, notre vaisseau se fait bien sûr touché et le chevelu que l’on incarne, dans un dernier sursaut d’héroïsme, se jette sur un bouton et…

Et BAM une QTE dans ta gueule !

… oui c’est encore le drame, il est obligé d’attendre que je me sois mouché (!), si c’est pas malheureux… DrLoser de NoFrag a l’air de dire que l’action est complétement hachée de cutsceens parsemées de QTE, du bonheur… Ça me rappelle curieusement un truc, attendez que je remette la main dessus, ah voilà !

Maintenant que je suis plus ou moins passé de l’autre côté du miroir, je veux bien comprendre que le QA (surtout sur PC) ne soit pas forcément très simple à faire, mais de là à ne pas tester les trois premières minutes du jeu sur une bécane qui n’a rien d’extravagant, il y a vraiment du foutage de gueule. C’était vraiment trop compliqué de faire une démo avant la sortie du jeu sur PC pour que tous ces défauts apparaissent ? Et, soyons fou, puissent être corrigés avant la sortie ?

Quant aux nombreuses réflexions du personnage principal, je pense que tout comme l’auteur de Nerf NOW, je vais regretter mon cher Gordon… Enfin, tout n’est peut-être pas perdu.
Allez, j’arrête de faire mon rageux et j’y retourne, c’est pas quelques défauts graphiques et quelques QTE qui vont me freiner et ça s’arrangera peut-être dans quelques heures.

NB : je précise au passage ma configuration, histoire de dire que je joue pas sur une friteuse (et de me la péter un peu quand même) : Core i7 750, 4 gigots, Radeon 5850. Et driver à peine à jour apparemment… On verra si ça change quoi que ce soit.

Tags : , , , , , , ,

3 réponses à “Premier pas dans BulletStorm… sur PC”

  1. #1

    Personne_146 dit :

    J’ai aussi galéré avec l’accélération de la souris et les fichiers encryptés…, mais par contre avec ma petite Radeon HD4850, je n’ai pas d’artefacts sur les personnages par contre j’ai aussi des effets de lumières bien moches sur le vaisseau :)
    Bien sûr je ne m’étendrait pas sur Windows Game … Game Windows For… Games Live … le truc de Microsoft (qui arrive à faire ramer la vidéo d’intro…) et les QTE dans les cinématiques (celles qu’on ne peut bien sûr pas faire passer)

  2. #2

    Maxobiwan dit :

    Je me marrerai bien si le fait de gagner un succès fait ramer le jeu :p

    Essayé la demo sur 360 : sympa. Je me le prendrai sur PC quand il y aura quelques correctifs (genre Unreal Tournament 3 BLACK) et que le prix aura bien baissé

  3. #3

    cuchulainn dit :

    Pour l’histoire des cutscenes, ont peut aussi l’appliquer à certains jeux se voulant ‘RPG’ et qui viennent de sortir… x)
    Sinon il va vraiment falloir qu’on t’achète une pompe nasale… -.-‘

Un commentaire ?